Pourquoi ?

  • Protéger les abeilles et les apiculteurs professionnels ou amateurs ;
  • Sécuriser les habitants de l’Ain d’un danger non négligeable ;
  • Préserver la biodiversité et particulièrement l’entomofaune, dont le frelon asiatique constitue un prédateur.

Comment ?

Afin de faciliter l’intervention et la destruction des nids par des professionnels vous pouvez faire un signalement via la plateforme : www.frelonsasiatiques.fr

 

Dans l’Ain, la présence du frelon asiatique a été mise en évidence en 2015 et l’insecte est aujourd’hui véritablement implanté (plus de 220 nids détruits en 2020). Dans le département, un programme de surveillance et de lutte contre le Frelon Asiatique est coordonné par le GDS 01 (Groupement sanitaire départemental) en lien notamment avec les organisations apicoles.